Auteure : Céline MUSMEAUX

Thème : Romance

Maison d’édition : Nymphalis (Collection Nym.Young Adult) Jusqu'au crépuscule de l'été

Format de lecture : Ebook

Date de parution : 15.07.2019

Prix : 17.99€ (sur amazon)

Résumé:

« À vingt ans, on se pense indestructibles, mais sommes-nous prêts à affronter le pire ? »

Installée sur une serviette, un magazine à la main, Noémie ne craint pas de passer ses vacances à la plage seule. Au contraire, elle espère y faire de nombreuses rencontres.
Son vœu est exaucé lorsqu’un homme trébuche sur elle en rattrapant un ballon. Au lieu de se plaindre, elle préfère en rire, ce qui attire tout de suite l’attention de ce maladroit.
Après un court échange de banalités, Noémie se laisse embarquer par l’excentrique Clément. Il lui présente son meilleur ami, Nolan, avant de lui proposer de se joindre à eux. Très rapidement, Noémie comprend qu’elle vient de faire la rencontre qu’elle attendait. Prise entre deux hommes intrépides, elle n’hésite pas à prendre des risques et à repousser ses limites.
Que cachent les sourires de Clément ? Que dissimule la froideur de Nolan ? Noémie se lance dans l’aventure de sa vie…

Présentation de l’Auteure :
(Sur amazon)

Céline Musmeaux emporte ses lectrices dans un univers aussi troublant que passionnant, offrant ainsi une lecture haute en sentiments. Elle illustre elle-même les couvertures de ses romans. Née à Marseille en 1986, elle se passionne depuis son plus jeune âge pour l’art en général. Après avoir fait ses premières armes dans le club journal de son collège, elle poursuit l’écriture, au lycée, s’adonnant à la poésie. Les souffrances d’adolescente en sont le thème. L’écriture devient donc un exutoire et l’aide à accepter ses peines et notamment les deuils qui frappent sa vie. D’un naturel assez réservé, ce moyen d’expression lui procure alors la libération de mettre en mots ses propres maux.

Mon avis :

***COUP DE COEUR DE SEPTEMBRE***

Pour le joli mois de juillet, Céline MUSMEAUX nous a proposé un bijou littéraire.

L’histoire que nous a écrite l’Auteure est tout simplement sublime, très triste mais sublime.

Nous voici plonger dans l’histoire de Noémie, Clément & Nolan.

Noémie a fuit son environnement familiale qui l’étouffait pour pouvoir profiter de sa jeunesse et du moment présent, jusqu’à ce qu’elle fasse une rencontre inattendue.
Clément & Nolan vont prendre sous son aile la jeune femme et lui faire vivre un été des plus incroyable mais également des plus tristes.

« L’amour est plus fort, mais l’amitié est plus sûre. »  Szczepan Yamenski

Les hommes vont se battre les faveurs de Noémie, mais derrière cette guerre sans merci de testostérones, de sombres nuages vont venir assombrir le ciel de notre trio bien assez tôt….

La narration de ce roman se fait à trois voix :

– D’un côté par Noémie
– De l’autre côté par Clément
– Et la 3ème voix par Nolan

Lorsque le secret est dévoilé, une sorte de décompte est en route à chaque avancée de notre lecture…
Nous allons vivre au gré des aventures de nos trois complices, en vivant avec eux chaque fous rires, chaque engueulade..

Il y a tant de choses à dire sur ce roman, tant d’émotions à exprimer….

L’amitié entre les deux hommes va être mit à rude épreuve….

Noémie a gagné 2 amitiés, mais qu’à t’elle à perdre ou à gagner dans l’histoire?

Nolan quand à lui, va t’il s’ouvrir aux autres? Va t’il accepter cette défaite à laquelle il se prépare chaque fois?

Clément, Clément, Clément, rien que d’écrire son prénom, j’ai des larmes qui perlent aux coins de mes yeux….Va t’il combattre sa peur de mourir?

Les + de ce roman :

– Une histoire à couper le souffle
– Une plume des plus addictives
– On est tenu en haleine de la 1ère ligne jusqu’à la dernière…

Ce roman m’a troublé comme vous l’aurez compris. Il fait partie de mon top 5 des romans de Céline Musmeaux.
J’ai été happé par cette histoire, j’ai tellement espéré un remède….

La romance qui va éclore dans cette histoire, va montré que derrière tout cela malgré tout, la vie continue….

Merci encore à l’Auteure pour cette merveilleuse pépite :

Xoxo

Mademoiselle B.